ROYAUME d'ECOSSE - RIOGHACHD na hALBANNACH

Histoire de l'Ecosse

Sautoir ecossais


     
Antiquité. Malgré plusieurs tentatives, la domination romaine ne déborde que partiellement et temporairement, le pays des Pictes*, entré dans l'Histoire sous le nom de Caledonia. Les romains construirons un mur de fortification (le mur d'Adrien) tout au long de la frontière avec la Bretagne romaine.

Les premières influences romaines et Chrétiennes commencent toutefois à pénétrer dès le IIIe siècle A partir du Ve siècle, les Scots (Irlandais du DalRiada) colonisent l'est du pays, tandis que des bretons, chassés par les angles se réfugient dans le sud.

Moyen-Age. Au VIIIe siècle, se sont les scandinaves qui tentent de s'implanter dans le nord du pays. C'est véritablement le Christianisme qui va permettre l'unification de l'Ecosse, grâce notamment à la mission de St-Colomba, qui, venu d'Irlande s'est installé à Iona. La première étape de l'unité est réalisée en 843 avec la fusion des royaumes Picte et Scot, derrière le roi Scot Kenneth McAlpin. Le nom de "Terre des Scots" (Scotia) va dorénavant s'imposer, car la dynastie va étendre sa domination vers le sud (Lothian) puis le sud-ouest (Strathclyde). L'Ecosse est née.

David Ier édifie une société féodale et une Eglise romanisée sur le modèle anglo-normand. Guillaume le Lion dote le royaume d'une solide organisation administrative et judiciaire. Les conflits avec l'Angleterre sont permanents, au sujet d'une frontière que les Ecossais cherchent à repousser vers le sud.

En 1286, les problèmes de succession dans la maison royale d'Ecosse, entrainent la première tentative anglaise de tutelle sur le pays et d'imposer serment de fidèlité et d'hommage. Edouard Ier installe en 1292 un roi vassal, que le nationalisme écossais rejette. Edouard conquiert le pays en 1296, mais n'arrive pas à le pacifier. Wallace, puis Bruce se font les champions des libertés nationales écossaises. Robert Bruce se fait proclamer roi, et les anglais sont peu à peu chassés du pays. La cause écossaise triomphe par la victoire décisive de Bannockburn en 1314. Le traité de Northampton en 1328, reconnait l'indépendance du royaume d'Ecosse.

Cette a séparé les deux royaumes et lorsqu'éclate la Guerre de Cent-Ans, l'Ecosse s'engage aux côtés de la France contre l'Angleterre. Cette alliance durera deux cent ans, et sera célèble sous le nom d'Auld Alliance.

Renaissance. Cette guerre franco-anglaise et la guerre des roses laissent à l'Ecosse un long répit, qui ne sera pas mis à profit, à cause des luttes entre la monarchie Stuart et l'aristocratie, qui secouent le royaume. Le désastre subit par Jacques VI à Flodden en 1513, redonne des chances à l'influence anglaise.

La réforme antiromaine prêchée par John Knox fait de nombreux adeptes dans l'aristocratie écossaise (les Lords de la Congregation), qui, appuyés par les anglais, triomphent en 1560 de la monarchie catholique romaine. Marie Stuart qui ne reconnait pas le traité d'Edingburg, se réfugie après de la reine d'Angleterre Elisabeth Iere, qui l'excécute.

Mais la mort sans postérité d'Elisabeth en 1603, donne la couronne anglaise au fils de Marie Stuart, Jacques VI d'Ecosse, qui devient Jacques Ier d'Angleterre. Les deux couronnes d'Ecosse et d'Angleterre sont réunies, mais l'union des royaumes n'est touours effective. Il existe encore trop de méfiance entre les deux nations, surtout de la part de la puissante bourgeoisie anglaise, qui craint d'avoir à partager sa richesse avec un pays pauvre.

Union.Les bourgeois parlementaires prennent le pouvoir en Angleterre sous la direction de Cromwell, contre Charles Ier. Cromwell force l'Ecosse à s'unir au Commonwealth. Mais c'est seulement en 1707 que l'Acte d'Union des deux royaumes est voté. Cependant, de 1715 à 1745, les soulèvements jacobites montrent qu'il existe toujours une opposition écossaise contre les discriminations et l'injustice sociale. L'essort du commerce britannique profite à l'Ecosse, se qui favorisera l'intégration de l'Ecosse au Royaume-Uni, dont l'histoire se confond désormais.

         

Index | Royaume-Uni | Ecosse | Histoire de l'Ecosse.
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page. ©2017 Société Vexillologique de l'Ouest