Drapeau de la Normandie

NORMANDIE

Drapeau de la Normandie.


Blason Normandie Drapeau de la Normandie Blason Normandie

Les étendards de Normandie : à la fin du XIIe siècle, Robert Wace, écrit dans le Roman de Rou, qu'en 946 flottait sur les murs de Rouen, un grand étendard rouge "Cil porta gonfanon d'en drap vermeil d'Espagne". Sur la tapisserie de Bayeux, figurent plusieurs étendards pour représenter Guillaume de Normandie, ou les troupes chrétiennes. Les troupes chrétiennes ont une marque blanche à la bordure bleue, chargée d'une croix or, Guillaume est accompagné de la fameuse bannière envoyée par le Pape Alexandre II, le Vexillum Sancti Petri Apostoli. Les troupes normandes sont également représentées par un dragon. Les bannières princières reprennent dans un premier temps les armoiries des possesseurs de la province. Après Guillaume le Conquérant, l'héraldique naissante, la Normandie étant possession des rois d'Angleterre, les armes anglaises furent utilisées dans la province, non-pas comme un identifiant normand à part entière, mais comme marque de possession (la Normandie étant un territoire de France).

Guillaume le Conquérant
Troupes chrétiennes
Tapisserie de Bayeux

Guillaume de Conquérant
Vexillum Sancti Petri Apostoli
Guillaume Duc de Normandie

Guillaume le Conquérant
Vexillum Sancti Petri Apostoli
Guillaume Duc de Normandie
Normandie dragon
Dragon des Normands
Tapisserie de Bayeux

Bannière Angleterre
1198
Angleterre

Bannière de la Normandie
1339
Duc de Normandie

Bannière Dauphiné
1356
Duc de Normandie
Bannière Angleterre
1432
Angleterre

Bannière Normandie
1450
Duc de Normandie

Bannière Normandie
1469
Province de Normandie


Les enseignes et pavillons de Normandie : à partir des XIVe - XVe siècles, jusqu'à l'aube du XIXe siècle, les navires normands, militaires et civils, l'amirauté de France (Normandie et Picardie), la province de Normandie et les ports normands eurent des drapeaux particuliers qui les identifaient pleinement. Le littoral de France était divisé en plusieurs amirautés, celle de France comprenait les côtes de Normandie et de Picardie. Son enseigne était bleue à la croix blanche, parfois chargée des fleurs de lys. La province de Normandie de la marine marchande se distinguait par un pavillon coupé bleu et blanc. La ville du Havre reprend cette enseigne augmentée d'une croix blanche bordée de bleu dans les cantons blancs.

Drapeau de Normandie
XVe - XVIIIe
Amirauté de France
Normandie - Saint-Michel

Saint-Michel
XVe - XVIIIe
Amirauté de France
Normandie - Saint-Michel

Normandie Marchand
XVe - XVIIIe
Marine Marchande
Normandie
Le Havre marchand
XVe - XVIIIe
Marine Marchande
Le Havre

Drapeaux modernes de Normandie : depuis le début du XXe siècle, plusieurs drapeaux rappelant l'appartenance de la Normandie au cercle des nations scandinaves ont été créés. Ainsi en 1937, sous l'impulsion de Jean Adigard, un nouveau drapeau normand a été imaginé, reprenant les couleurs de la Normandie, le rouge et le jaune distribuées autour d'une croix scandinave rouge. Diverses associations culturelles de Normandie reprennent aujourd'hui cet emblème, notamment celles visant à faire revivre l'héritage maritime de la Normandie.

Drapeau Saint Olaf
1937
Drapeau scandinave de Normandie

Drapeau Saint Olaf
1937
Drapeau scandinave de Normandie

Drapeau Ports de Normandie
1997
Drapeau des ports normands
Enseigne navale
2007
Enseigne navale de Normandie

 

Index | France | Normandie | Drapeau de la Normandie.
Utilisation gratuite des images et fichiers HD, sur demande et si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.
Dessins Thierry Gilabert - ©2001 - 2019 Société Vexillologique de l'Ouest.