CHAMBERY

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Chambéry


     

Armoiries de Chambéry


Drapeau de la Savoie

 

[73] SAVOIE. SAVOIE. CHAMBERY. Capitale de la région historique Savoie. Préfecture et chef-lieu du département Savoie. Située sur la rivière Leysse, dans la cluse entre les Bauges et la Chartreuse, Chambéry est siège d'un archevêché et d'une Cour d'appel. Centre régional actif, carrefour entre Lyon, Genève, Turin et Grenoble, bien desservi par le rail et la route, Chambéry centre administratif et commercial, accueille une activité industrielle autour du verre et de l'aluminium. Population 56.788 habitants (les Chambériens). Agglomération 112.466 habitants.

Origine du nom de Chambéry : *camborito ancien oppidum celtique a donné son nom à la ville, sous la forme ancienne Camberiacum qui évoluera en Chambéry. Issu des mots celtes (gaulois) camb-, signifiant "courbe" et de ritu "guée, Chambéry signifie "le gué de la courbe". Les Romains occupèrent le site de Lemencum, qui a donné le nom du Lémenc. Vient du celte (gaulois) lem- et du suffixe -incu.

Histoire de la ville de Chambéry : ce sont les celtes (gaulois) Allobroges qui occupent le site. Les Romains construisent un camp à Lémenc. Une agglomération se développe autour de l'oppidum celtique, qui donne naissance à un bourg et à la ville de Chambéry. En 1232, propriété du comte de Savoie, puis en 1295 promue capitale des comtes de Savoie, Chambéry devient en 1416 le siège du duché de Savoie et abrite une cour prestigieuse. La ville est détronée dans ses fonctions en 1562 par Turin. La ville connait les mêmes vicissitudes que la Savoie, mais reste le centre administratif des pays d'au-delà des monts. Erigée en évêché en 1779, elle devient en 1792 le chef-lieu de l'ancien département du Mont-Blanc, puis en 1815 chef-lieu du département de la Savoie. En 1966, les trois diocèses de Chambéry, Maurienne et Tarentaise fusionnent, et Chambéry devient le siège de l'Archevêché.

Drapeau de la ville de Chambéry : le drapeau reprend les armes de la ville étendues sur toute l'étoffe, conformément à l'usage classique. Les bannières, flammes et étendards municipaux respectent cette même règle. Chambéry est donc en matière vexillologique, une ville exemplaire.

Armoiries de la ville de Chambéry : de gueules à la croix d'argent, à l'étoile d'or en canton. Alias Savoie brisé d'une étoile d'or au canton dextre du chef. Supports : deux chiens. Les armoiries sont directement issues des emblèmes savoyards et du comté de Savoie, brisés d'une étoile d'or rappelant que Chambéry est la capitale de la Savoie. Les supports évoquent les "gardiens de Chambéry, qui ne sont autres que les comtes de Savoie.

Devise de la ville de Chambéry : Custodibus Istis.
La devise signifie "par ses gardiens" et est une allusion à la protection directe de la ville par les ducs de Savoie.

Emblème sportif de la ville de Chambéry : l'éléphant.

Liens et sources :
- Jacques Meurgey, Notice Historique sur les Blasons.
- Livre des Villes et Blasons.
- site de la ville de Chambéry.
- site de l'agglomération de Chambéry.
- site de l'Office de Tourisme Chaméby-Savoie.
- site de Chambéry-Savoie Rugby - SOC.
- site de Chambéry-Savoie Hockey - SOC.
- site de Chambéry-Savoie Hand-Ball.
- Larousse Grand Dictionnaire Encyclopédique.
- autre site de présentation des emblèmes de Chambéry.

 

 

Index | France | Savoie | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Chambéry.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.