Drapeau du Conseil-Général de Charente-Maritime
 
Logo de la Charente-Maritime

Département de la Charente-Maritime

Conseil Général CHARENTE-MARITIME


Blason du Poitou-Charentes

 

   
Carte de la Charente-Maritime

Département de la région Poitou-Charentes.
Préfecture : La Rochelle. Académie : Poitiers.
Cours d'Appel : Poitiers.

Cinq arrondissements : La Rochelle, Rochefort, Saintes, Jonzac
et St-Jean d'Angely. Formé de l'union de l'Aunis (au nord), d'une partie de la Saintonge (au sud), il englobe de grandes plaines calcaires et des zones de forêts ainsi que les îles de Ré, Aix et Oléron. En 1790, le département nouvellement créé pris le nom de Charente-Inférieure, reflétant l'importante activité commerciale sur la Charente. Par la loi du 4 sept. 1941 le département pris le nom Charente-Maritime, consacrant ainsi sa vocation maritime.

   

 

Blason de l'Aunis
Blason de l'Aunis

Blason de la saintonge
Blason de la Saintonge

Drapeau du Poitou-Charentes
Drapeau du Poitou-Charentes

 

Histoire du département : le département de la Charente--Maritime était occupé avant l' invasion romaine par les Santones, qui avaient pour capitale, Mediolanum Santonum (aujourd'hui Saintes), et un port portus Santonum, sur l'emplacement duquel les géographes ne sont pas plus d' accord que les historiens. Les Santons s'associèrent aux efforts de Vercingétorix et fournirent un contingent de 12 000 hommes.

Terres romanes : l'Aunis et de la Saintonge bénéficièrent au Moyen-Age du rayonnement économique, culturel et artistique du Poitou, ce qui permis à la région de devenir une des places incontournables pour le commerce du sel et du vin, mais également la construction d'églises et d'édifice, chefs d'oeuvre de l'art roman poitevin.

Origine du drapeau : LOB

Liens et sources :
- Conseil Général de Charente-Maritime.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.
- Bibliographie.

Texte et dessins : Thierry Gilabert - Dec. 2001.