COPENHAGUE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Copenhague


     



Armoiries, logo et emblèmes de Copenhague

 


Drapeau du Danemark

 

[DK] DANEMARK. COPENHAGUE. København (en danois). Capitale du Danemark, siège de la monarchie et du gouvernement danois. Ville de la Baltique, la commune de Copenhague ou Københavns Kommune, est située sur la côte Est de l'île Sjaelland et sur les bords du détroit d'Øresund. Population de la commune 509.861 habitants et population du comté de Copenhague 1.600.000 habitants (les Copenhaguois).

Origine du nom de Copenhague : Copenhague (en français), Copenhagen (en anglais), Kopenhagen (en allemand), København (en danois), est une déformation de Købmandshavn litterallement "port des commerçants". De hafn qui signifie "port" ou "havre" (issu du latin hafnia).

Histoire de Copenhague : En 1043, le premier établissement, mentionné sous le nom de "Hafn", ne comporte que de modestes constructions, entrepôts et maisons de pêcheurs. C'est l'évêque Ablsalon qui fait édifier en 1167 un château-fort afin de protêger l'île des raids ennemis. Absalon, en grand bâtisseur, construit, structure et protêge la ville avec la construction d'un rempart. A la fin du XIIe siècle, la ville est devenue un port actif et prend son nom actuel de port des marchands. Le contrôle du débouché du Sund et le rayonnement de la ville, sont devenus gênants pour la ville allemande de Lübeck. Cette dernière lance ses marins incendier Copenhague en 1249, 1362 et 1369. L'église Skt-Petri est construite en 1304. En 1416, la ville devient la capitale du royaume du Danemark. En 1479, Christian Ier fonde l'université de Copenhague. A partir de 1530, la population de la ville se convertie au protestantisme lutherien. Le roi Christian III résiste aux nouvelles attaques des troupes de Lübeck et prend le contrôle du détroit du Sund. Christian IV développe la ville et fait construire de nombreux bâtiments, comme la Bourse, la résidence de Regensen, la Rundetårnet et le château de Rosenborg. Au XVIIe siècle, le palais Thott est construit (actuel ambassade de France au Danemark). Au XVIIIe siècle, la ville s'enrichit de nombreux hôtels particuliers toujours visibles aujourd'hui. En 1807, les Anglais bombardent et meurtissent la ville afin d'empêcher les Danois et la flotte danoise de passer au service de Napoléon. Aujourd'hui la ville présente toutes les caractéristiques d'une grande capitale européenne cosmopolite.

Drapeau de Copenhague : l'étoffe du drapeau est complétement rouge, portant au hissant en blanc, les éléments emblèmatiques stylisés des armoiries de la ville.

Armoiries de Copenhague : d'argent à l'horloge accompagnée de deux tours, l'ensemble maçonné de sable, sommé chacune des tours d'une étoile et l'horloge d'un croissant, à la mer ondée d'azur et d'argent en pointe. Le premier sceau armorié date de 1296, figurant trois tours sur l'eau.

Officialisation des armoiries : les armes ont été concèdées à la commune de Copenhague le 24 juin 1661, par le roi FrédéricK III de Danemark, en reconnaissance à la résistance des habitants lors du siège et de l'attaque de la ville par les Suèdois en 1659.

Signification des armoiries : l'eau évoque le nom original de Havn qui signifie "havre" et l'activité portuaire. Les tours symbolisent le château d'Absalon. L'horloge centrale rappele l'église construite à l'intérieur du château. A partir du XVIe siècle, l'église centrale est remplacée par une porte fortifiée.

Autre emblème de Copenhague : la petite sirène, sculpture figurant sur un rocher dans le port de Copenhague.

Liens et sources :
- site de la Ville de Copenhague.
- site de l'Office de Tourisme de Copenhague.
- site de l'Office de Tourisme du Danemark.
- site de l'Ambassade de France au Danemark.
- site de l'Association des Francophones du Danemark.
- site de l'Aéroport de Copenhague.
- site du Port de Copenhague-Malmö.
- site de l'Université de Copenhague.
- site sur l'Histoire de Copenhague.
- site sur Rugby Copenhague - the Exiles.

 

Index | Danemark | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Copenhague.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.