Drapeau de la Gâtine

GATINE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Gâtine


     

blason de la Gâtine


Variante du drapeau gâtinais


Drapeau du Poitou-Charentes

 

[79] GATINE. La Gâtine, "Gâtine vendéenne" ou "Gâtine de Parthenay", est un pays de l'ouest de la France situé aux confins des départements des Deux-Sèvres et de la Vendée, correspondant au sud-est du massif Armoricain. Autrefois couverte de forêts et de landes, la Gâtine est un pays bocager tourné vers les élevages bovins (race Parthenaise), caprins et ovins (mouton vendéen).

Origine du nom de la Gâtine : son nom vient de l'ancien français guast "dévasté, ruiné", issu du francique wast, avec influence du latin vastus.

Histoire de la Gâtine : résumé.

Origine du drapeau gâtinais : le drapeau de la Gâtine reprend les armes des seigneurs de Parthenay différentes de celles de leur armes personnelles, d'argent à la croix de sable. Sur ces armes fut ajouté le chêne emblèmatique de la Gâtine.
L'ensemble figure l'union de la terre et des hommes, l'union du chêne symbole de la Gâtine et du granit. La croix rappele également que la Gâtine est la pointe du Massif granitique Armoricain et toutes les croix rencontrées en Gâtine à environ 1.5 km les unes des autres, ce qui est une concentration exceptionnelle et particulièrement localisée. Le chène symbole de la Gâtine, figuré par les dix branches entrelacées harmonieusement en cercle, représente l'épanouissement et l'unité de la Gâtine (dix branches pour les dix cantons de Gâtine), sur lesquelles figurent un triskel (deux versions différentes). Le triskel évoque le caractère celtique et particulier de la Gâtine. Le premier triskel est un triskel de Gâtine (celui de la collègiale de St-Marc-la-Lande)
, le second est classique (celui du fronton de l'église de Château-Bourdin).

Armoiries de la Gâtine :
d'argent à la croix de sable, chargé d'un cercle de feuilles de chênes de sinople, au triskel gâtinais d'argent sur le tout.

Emblèmes : le chène pour le pays de Gâtine. La marguerite pour le C. A. R. U. G. date de 1974. Sur ce symble, le nombre de pétales correspond au nombre de cantons ayant adhéré au pays de Gâtine. Les années 70 virent la naissance politique de ces "pays" essentiellement ruraux, pour leur promotion auprès des entreprises, pour les redynamiser en suscitant une nouvelle économie et pour éradiquer l'exode rural qui atteignait des niveaux élevés. Les 10 cantons sont : l'Absie, Airvault, Champdeniers, Coulonges sur l'Autize, Mazières-en-Gâtine, Ménigoute, Moncoutant, Parthenay, Secondigny et Thénezay. Contribution Hervé Fleury (avec remerciements).

Autres drapeaux de Gâtine : les communes.

Autres drapeaux des pays Deux-Sèvriens : résumé.

Pays-de-Gâtine :
- site officiel du Pays-de-Gâtine.
- Tourisme en Gâtine
 

Index | France | Poitou-Charentes | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Gâtine.
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page. ©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest