LA FLECHE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de La Flèche


     

 

Armoiries de la ville de La Flèche

 


Drapeau du Maine


Drapeau de l'Anjou

 

[72] MAINE. SARTHE. LA FLECHE. Région Pays-de-la-Loire, communauté de communes du pays Fléchois, la ville de La Flèche est située de la vallée du Loir. Deuxième ville de la Sarthe, La Flèche compte 15.230 habitants (les Flèchois).

Origine du nom de la ville de La Flèche : anciennement fixa, puis fixa andegavorvm, plusieurs hypothèses ont été émises quant à la signification du nom de la commune. La première à partir du latin "fixus", fait référence à une fortification sur pieux enfoncés dans le Loir. La seconde, à partir du latin "fines" (limites), voit dans "La Flèche", la "frontière de l'Anjou", la commune se situant à la frontière de l'Anjou et du Maine.

Histoire de la ville de La Flèche : la bourgade gauloise appartenait à la tribu celtique des Cénomans, à proximité de la frontière avec la tribu des Andégaves. Bourg gallo-romain puis médiéval, ce n'est réellement qu'à partir de l'An Mil que La Flèche voit son importance grandir. Jean de Beaugency recherche un site pour établir son château. Sa forteresse lui permet de contrôler le Loir et de percevoir des droits de passage. En 1078, La Flèche est assiégée par Foulques-le-Réchin le comte d'Anjou, qui reproche à Jean de Beaugency de soutenir les Normands. Jean de Beaugency reçoit le soutien de Guillaume le Conquérant. La paix est conclue avant même que les combats n'aient commencé. Trois ans plus tard, Foulques-le-Réchin, revient assiéger la forteresse, finit par la prendre et la brûler. La Flèche devient angevine. Son fils Hélie de la Flèche lui succède et devient comte du Maine vers 1090. Il développe la ville et fonde le prieuré Saint-Thomas en 1109. A sa mort, sa fille Erembourg, par son mariage avec Foulques V le Bel, réunit définitivement le Maine et l'Anjou. Le château de La Flèche est brûlé et bombardé par les Anglais en 1386. La forteresse sera assiégée plusieurs fois pendant la guerre de Cent Ans. Au XVIe siècle, ,Françoise d'Alençon devenue veuve en 1537, décide de se retirer en sa seigneurie de La Flèche. Le château féodal de La Flèche manquant de confort, Françoise d'Alençon entreprend la construction d'une nouvelle demeure, le Château-Neuf, au nord de l'ancien château. En 1543, la baronnie de La Flèche, est érigée en duché-pairie . Devenu gouverneur des ville et château de La Flèche en 1589, Fouquet de la Varenne contribue à l'embellissement et à la transformation de la ville : les fortifications sont restaurées, le pont sur le Loir est reconstruit, et les rues sont pavées. En 1595, Henri IV signe l'édit d'érection du siège présidial et de la cour prévôtale de La Flèche. Le 3 septembre 1603, Henri IV signe l'édit de Rouen qui autorise le retour des Jésuites en France, puis décide de leur céder son Château-Neuf de La Flèche afin qu'ils y créent un collège : c'est la naissance du Collège royal Henri-le-Grand. En 1615, Louis XIII établit la municipalité de La Flèche. En 1616, les terres de la Varenne sont réunies puis érigées en marquisat. En 1762, le Collège de La Flèche est fermé. En 1764, Louis XV y établit une école de cadets préparatoire à l'Ecole royale militaire du Champ de Mars. A la fin de l'Ancien Régime, La Flèche est une sénéchaussée d'Anjou, dans la généralité de Tours. Lors de la création des départements français en 1790, La Flèche est rattaché au département de la Sarthe. La Flèche devient une sous-préfecture de la Sarthe. En 1808, Napoléon Ier transfére le Prytanée Militaire de Saint-Cyr dans l'ancien collège de La Flèche.

Drapeau de la ville de La Flèche : il vient directement des armoiries de la ville misent en bannière, étendues sur toute l'étoffe. Le chef est basculé à la hampe.

Blason de La Flèche : de gueules à la flèche d'argent accostée de deux tours du mesme, au chef d'azur à trois fleurs-de-lys d'or. résumé.

Origine du blason : la flèche est une allusion directe au nom de la commune. Les deux tours évoques les châteaux de La Flèche.

Liens et sources :
- site de la Ville de La Flèche.
- site de la Communauté de Communes du Pays Flèchois.
- site de l'Office de Tourisme de La Flèche.
- site du Prytanée National de La Flèche.
- site du Rugby La Flèche.

 

Index | France | Maine | Anjou | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de La Flèche.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.