MAZIERES EN GATINE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Mazières-en-Gâtine


     

Armoiries de Mazières en Gâtine
Armoiries et emblème de Mazières-en-Gâtine

Badge de Mazières en Gâtine


Drapeau de la Gâtine

Drapeau du Poitou-Charentes
Drapeau du Poitou-Charentes

 

 

 

[79] POITOU. DEUX-SEVRES. MAZIERES-EN-GATINE. Chef-lieu de canton du centre du département des Deux-Sèvres en pays de Gâtine, situé à 15km au sud de Parthenay et à 25km au nord de Niort. Habitants : les Mazièrois.

Origine du nom de Mazières-en-Gâtine : le nom de Mazières-en-Gâtine vient d'une francisation abusive du latin maceriae (=ruines) ou du gaulois moguuer qui a donné mazer en poitevin. Le nom maceriae fait référence à un ancien village repeuplé après les destructions normandes. Signalons aussi, qu'en dialecte local, mazer est un mur de pierre.

Histoire de Mazières-en-Gâtine : Mazières-en-Gâtine est un ancien village gaulois, puis gallo-romain ravagé durant les invasions barbares, puis reconstruit. Au moyen-âge, les seigneurs de Mazières-en-Gâtine (Ermangod de Ternant, Guy de Ternant...) étaient les vassaux des seigneurs de Verruyes, qui eux-même dépendaient des Parthenay-Larchevesque. Le château de Ternant appartenait au système défensif du sud Gâtine avec les châteaux de Germont, Champdeniers et Cherveux. A la Renaissance, la seigneurie de Mazières-en-Gâtine dépendait des comtes de Breuillac. Ces dernier y édifièrent le magnifique château du Petit-Chêne avec son parc, devenu aujourd'hui un golf. La commune, en limite sud de la Vendée Militaire, fut en partie incendiée durant les Guerres de Vendée. A la fin du XIXe siècle Mazières-en-Gâtine connut un certain essort grâce à la gare et la laiterie. Aujourd'hui, l'activité économique du village tourne autour des carrières, la pierre de Mazières (très résistante) étant réputée pour les chantiers de voiries ou SNCF, mais aussi pour la sculpture, car Mazières-en-Gâtine accueille sur ses terres, deux grands sculpteurs de grande renommée.

Origine du drapeau : bannière aux armes.

Origine des armes : elles sont issues des armes des Breuillac d'argent au chevron de gueules accompagné de trois coquilles St-Jacques de sable, où le chevron a été transformé en sautoir bretessé pour évoquer le nom de Mazières (mur) et la forme particulière de la commune en "8" avec le bourg au centre. La pierre du centre rappele le travail de la pierre (les carrières et les sculpteurs), principale activité de la commune.

Officialisation : le 29 juin 2006, par délibération du Conseil Municipal, avec la bannière, les armoiries, les armes et l'emblème de Mazières-en-Gâtine.
- site de la communauté de communes Sud-Gâtine.

Commission héraldique : mesdames Nicole Fortuné, Murielle Girard, messieurs Hervé Bonnanfant, Thierry Gilabert, Dominique Guitton, Jacques Largeau, Bernard de Litardière, Serge Pacaud, Bernard Renoux.

Réalisation : Thierry Gilabert.

Recherches historiques : messieurs Serge Pacaud et Bernard de Litardière.

Liens et sources :
- site de la Communauté de Communes Sud Gâtine.
- site d
u Pays de Gâtine - Tourisme en Gâtine.
- photos aériennes de Mazières-en-Gâtine.

 

Index | France | Poitou | Gâtine | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Ville de Mazières-en-Gâtine.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.