Drapeau de Melle

MELLE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Melle


     

Armoiries de la ville de Melle

logo de la ville de Melle
Logotype de la ville de Melle

 

Drapeau du Poitou-Charentes 
Drapeau du Poitou-Charentes

 

[79] DEUX-SEVRES. MELLE. Chef-lieu de canton du sud du département des Deux-Sèvres. Située sur un promontoire dominant la vallée de la Béronne, Melle abrite 4.000 habitants (Mellois). Le nom de la ville viendrait du celtique (gaulois) metl-u "lieu élevé", ou de l'exploitation des mines d'argent par attraction du mot latin du métal, ou encore de Medolo vico la plus ancienne mention du VIIIe siècle étant Medolus. Elle prendra le nom de Metallum le siècle suivant. Les pièces frappées à Melle, pour tout le centre ouest, seront des Metallo, à partir du IXe siècle.

Histoire de Melle : si l'occupation du site est antique, il n'y a pas à Melle de trace d'implantation romaine. C'est l'exploitation des mines d'argent qui va permettre au bourg mérovingien de se développer, autour et sur le promontoire calcaire qui domine la vallée de la Béronne. Les mines d'argent vont être exploitées durant tout le haut-moyen-âge, en particulier sous les Carolingiens. Atelier monétaire des rois Francs, le bourg sera pillé par les Normands. Qualifié vicus dans un premier temps et castrum dans les chartes du Xe siècle, le bourg a été augmenté d'une motte féodale. A cette époque, Melle devient le siège d'une vicomté de Poitou. Au XIe siècle un château en pierre est construit, ainsi qu'un mur d'enceinte. Bourg devenu important, les abbayes royales de Saint-Maixent et de Saint-Jean-d'Angély construisent de grands édifices religieux. Au cours de la guerre de Cent Ans, Melle devient anglaise en 1356. Reprise en 1372, elle entre dans l'apanage du Duc de Berry, comte de Poitou.
Au XVIe siècle, Melle devient un bastion du protestantisme. Maintes fois attaquée, la révocation de l'Edit de Nantes va porter un coup terrible à la ville qui subi les dragonnades. De nombreux protestants fuient hors du royaume et Melle perd un quart de sa population. Au XVIIe siècle, la ville ne s'est pas remise et est en déclin, sans industrie ni activité commerciale majeure.
Lors de la Révolution, la population melloise est acquise à la République. Durant les guerres de Vendée, le pays mellois est un fief pour les Bleus. Deux jeunes mellois engagés volontaires en 1793, finiront généraux de la Révolution, puis de l'Empire.
Ce républicanisme, très lié au protestantisme, est à l'origine d'un vote à gauche de longue durée.
Au XIXe siècle, Melle connait un nouvel essort, surtout lié au développement des techniques agricoles et de ses foires et marchés. Melle est le centre d'un puissant élevage mulassier renommé dans toute l'Europe. La ville sort du bourg médiéval, les remparts sont détruits et des places sont aménagées. Les grands édifices publics sont bâtis, les rues sont retracés, etc...
Au XXe siècle, Melle va se développer grâce à l'industrie chimique. D'abord sucrerie-distillerie, l'usine sera mise au service de l'effort de guerre en 1914-1918, pour l'élaboration de chimie dérivée de l'alcool. Un laboratoire de recherche est créé en 1920. Aujourd'hui, l'industrie chimique occupe une place très importante dans la vie économique de la ville.

Origine du drapeau mellois : le drapeau proposé pour Melle reprend la bannière aux armes. Les figures sont disposées en ligne, contrairement aux armoiries.

Origine des armoiries : la ville de Melle porte d'azur à trois tourteaux d'argent, II et I. Les tourteaux représentent les monnaies d'argent (le Metallum) frappées à Melle.

Liens et sources :
- site de la Ville de Melle - Histoire.
- site du Syndicat Mixte du Pays Mellois.
- site de la Communauté de Communes du Canton de Melle.
- contacter l'Office de Toursime de Melle.
- site de Melle en Poitou.
- site du Melies.
- site du Lycée Agricole de Melle.
- photos aériennes de Melle.
- Armorial des Deux-Sèvres.
- Origine des Noms des Villes des Deux-Sèvres.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.

 

Index | France | Ppoitou-Charentes | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Melle.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.