Drapeau du Nouveau Brunswick

NOUVEAU-BRUNSWICK

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du Nouveau-Brunswick


     

Armoiries du Nouveau-Brunswick

Drapeau de la Nouvelle Ecosse
Acadie - Nouvelle-Ecosse


Acadie - Ile du Prince Edouard

 

[NWB] CANADA. ACADIE. NOUVEAU-BRUNSWICK. Province atlantique du Canada, traversée par le fleuve Saint-Jean et Moncton. La province compte 710 000 habitants dont 40 % de francophones d'origine acadienne (établis pour la plupart ) sur la côte est et québécoise sur le haut-St-Jean.  Cap. Fredericton.

Histoire du Nouveau-Brunswick : découverte en 1534 par Jacques Cartier, cette partie de l'Acadie fut explorée par Champlain en 1604 et devint le pays d'élection de très nombreux colons français et notamment de poitevins. Le traité d'Utrecht la donna aux Anglais en 1713 et elle fut rattachée à la Nouvelle-Ecosse mais jusqu'au traité de Paris, la France contesta la possession aux Anglais. La guerre d'indépendance des Etats-Unis fit venir dans la province beaucoup de loyalistes anglais. En 1784 fut créée la province du Nouveau-Brunswick, séparée de la Nouvelle-Ecosse et pourvue d'un gouvernement responsable. En 1867 elle adhèra avec les autres  provinces maritimes à la Confédération du Canada, malgré son opposition première.

Origine du drapeau : le lion or sur fond rouge -de gueules au léopard d'or- rappelle à la fois l'Angleterre et les liens qu'elle a avec le Brunswick (qui porte lui-aussi des léopards d'or dans ses armoiries), George III d'Angleterre étant aussi duc du Brunswick. La galère évoque les deux principales activités économiques de la province du temps où les armes lui furent attribuées, la navigation commerciale et la construction de navires de commerce. Le décret royal de 1868 y autorise l'usage des armes. La province s'est prévalue de cette autorisation par proclamation le 24 février 1963. La bande rouge ornée du léopard occupe un tiers de la surface.

Officialisation : adopté le 24 février 1965 par proclamation du lieutenant-gouverneur, il est issu des armoiries attribuées à la province par décret de la reine Victoria, le 26 mai 1868. Le 05 avril 1989 les armoiries de la province, dernièrement augmentées, furent enregistrées dans le 1er volume du nouveau Registre Public des Armoiries, Drapeaux et Symboles du Canada, au cours d'une cérémonie spéciale à l'Assemblée Législative de Fredericton. Ce fut le premier enregistrement de ce type dans l'histoire canadienne, en présence du Gouverneur-général Jeanne Sauve, du Lieutenant-gouverneur Gilbert Finn et du Premier Ministre Frank McKenna.

Armoiries : d'or à une galère antique munie de rames voguant sur des ondes d'azur et d'argent, au chef de gueules chargé d'un léopard d'or. Heaume : d'or taré de trois-quarts. Lambrequins : de gueules et d'or. Cimier : un saumon de l'Atlantique (Salmo salar) soutenant sur son dos la couronne royale, le tout au naturel mouvant d'une couronne érablée d'or. Supports : deux cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) colletés chacun d'un collier de wampoum au naturel d'où pend un écusson, celui de dextre portant l'insigne de l'Union, celui de senestre, les armes de France modernes d'azur à trois fleurs de lis d'or, les supports debout sur un monticule herbeux où croissent la violette cucullée (Viola cuculate) et des pousses de fougère (Matteuccia struthiopteris), le tout au naturel.
Accordées par décret de la reine Victoria le 26 mai 1868. Dans la gazette le 16 novembre 1869.
Augmentées d'un cimier et d'une devise par décret du Lieutenant-gouverneur en conseil en 1966.
Augmentées des supports par décret de la reine
Elizabeth II le 24 septembre 1984.Dans la gazette le 8 février 1985.

Devise : Spem reduxit (L'Espoir renaît).

Emblème floral : la fleur du Nouveau-Brunswick, la violette cucullée (viola palmata ou cucullata), fut adoptée officiellement en 1936. Ce choix est attribuable aux Women's Institutes, au Lieutenant-gouverneur de l'époque et aux écoliers.

Liens et sources :
- Gouvernement du Nouveau Brunswick.

 

Index | Canada | Acadie | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la province du Nouveau-Brunswick.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.