SAINTES

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Saintes


     

blason de Saintes


Drapeau de la Saintonge


Drapeau du Poitou Charentes

 

[17] CHARENTE-MARITIME. SAINTES. Sous-préfecture située sur la rivière Charente, chef-lieu judiciaire de Charente-Maritime. Population 30.000 habitants (les Saintais). Ancienne capitale du Pagus Santonum (pays des Santons), Saintes est toujours la capitale de la Saintonge. A 30 minutes de l'Océan et de Cognac, à 1 heure d'Angoulême et de La Rochelle.

Origine du nom de la ville de Saintes : son nom figure, dès le IIIe siècle sur les tables de Peutinger. Anciennement Mediolanum Santonum qui signifie "centre du pays des Santons".

Histoire de la ville de Saintes : la ville occupée depuis des millénaires, deviendra l'oppidum des celtes santons qui lui donneront son nom. Après la conquête, une culture florissante va s'y développer. Le génie créatif celtique associé au savoir-faire bâtisseur romain donna naissance à des édifices exceptionnels (certains toujours visibles) : aqueducs, arènes, arc gallo-romain. La chrétienté de l'ouest va s'établir à Saintes. L'Arc de Germanicus (19 après J.C.), reconstruit sur la rive droite de la Charente, témoigne de l'importance de Mediolanum Santonum. Son rayonnement et ses richesses excitèrent la convoitise des barbares (Wisigoths puis Vikings), qui vinrent piller la ville. A la puissance des comtes qui vont défendre et protéger le pays répond le génie artistique saintongeais qui fit renaître la ville de ses cendres. Saintes se couvrit d'églises, fleurons de l'art roman poitevin et une puissante abbaye s'y installa. Sous la protection des comtes-ducs de Poitou, la ville va se développer et s'enrichir, ce qui permettra à Saintes de surmonter le déclin économique de la Renaissance, dans la région, et de continuer à rayonner aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Beaucoup de maisons et d'hôtels particuliers de la ville sont de l'époque classique.


Le drapeau saintais :
le drapeau de la ville de Saintes, est issu de la bannière armoriée, dont il rerend les couleurs. Ce sont les couleurs des armes de la ville de Saintes.

Armoiries de Saintes :
les armes de Saintes se décrivent de gueules à la porte et pont fortifiés de cinq tours d'argent mouvant du flanc dextre sur une mer du même, au chef d'azur à trois fleurs-de-lys d'or. Alias au chef de France.

Liens et sources :
- site officiel de la ville de Saintes.
- site de l'Office de Tourisme de Saintes.
- site de l'Abbaye aux Dames.
- site du Golf-Club de Saintes.
- site de l'U.S. Saintes Rugby.

 

Index | France | Poitou-Charentes | Saintonge | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de Saintes.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.