CANADA

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du Canada


     



Nouvelle-France


Canada - Enseigne rouge


 

[CAN] CANADA. Etat d'Amérique du Nord, confédération de dix provinces (Terre-Neuve, Ile-du-Prince-Edouard, Nouvelle-Ecosse, Nouveau-Brunswick, Quebec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta, Colombie-Britannique.) et de trois territoires (Yukon, Nunavut et Territoires du Nord-Ouest). 25.000.000 hab. (Canadiens). Capitale : Ottawa. Langues officielles : français et anglais.

Histoire du Canada : ce sont les tribus indiennes qui peuplent les premières le Canada, dispersées à travers d'immenses étendues de l'Atlantique au Pacifique. Puis vinrent au Xe siècle, des Irlandais chassés d'Islande, qui se fixent au nord du St-Laurent. Ils sont suivis au XIe siècle par des Islandais qui s'installent autour de Terre-Neuve. En 1524, Verrazzano donne à l'Amérique du Nord atlantique, le nom de Nouvelle-France. En 1534, Cartier en prend possession pour la France et le nomme "pays de Canada". Des "laboureurs" français sont amenés, puis des pêcheurs et des trappeurs, mais la première tentative sérieuse de colonisation ne date que de 1604 en Acadie. En 1627, la Compagnie de la Nouvelle-France a en charge de coloniser le pays de catholiques français. Louis XIV en 1663, dote le pays d'une nouvelle administration. Chaque année, des colons sont encouragés à partir pour l'Amérique. Jean Talon aura une politique très avisée et très avancée (allocations aux familles nombreuses...), ainsi la population passe de 2 000 âmes à 10 000 en moins de vingt ans. La colonisation se fait à partir du St-Laurent, et l'exploration de l'intérieur se poursuit de façon très active. Ainsi la Nouvelle-France s'étend du Labrador au Mexique. En 1690, les Anglais réussirent à soulever les Iroquois contre les Français mais ils sont repoussés tout comme les Anglais qui échouent devant Québec défendue par Frontenac. En 1711 les Anglais subissent deux autres défaites. Mais cet immense territoire ne pouvait être partout défendu et l'Acadie subit les conséquences des appétits britanniques. Le traité d'Utrecht fut suivi par une période de prospérité. Malheureusement la pression démographique dans les colonies anglaises (les futurs Etats-Unis), encerclées par les territoires français qui leur coupent la route de l'intérieur du pays, poussa les Anglais à tout faire pour conquérir le Canada. Or en Europe la France était déjà aux prises avec une coalition et ne pouvait envoyer d'autre troupes. Dans un premier temps Montcalm gagna quelques batailles. Mais l'armée française fut vaincue aux Plaines d'Abraham et la capitulation fut signée à Montréal le 8 septembre 1760. Le traité de Paris en 1763 cédait définitivement à l'Angleterre la plupart des possessions françaises du Nouveau Monde.

Drapeau du Canada : pour les premiers drapeaux canadiens, voir drapeaux de la Nouvelle-France. Avant 1964, le Canada utilisait comme beaucoup d'autres nations nées du Commonwealth une enseigne britannique chargée au flottant d'un badge (emblème) identifiant le Canada. En 1964, Lester B. Pearson, premier ministre du Canada informe la Chambre des Communes de la volonté du gouvernement canadien de se doter d'un drapeau distinctif pour le Canada. Il propose un dessin de drapeau figurant trois feuilles d'érable rouge sur fond blanc, entre deux bandes verticales bleues. Puis fut organisé aau Canada, une énorme collecte de propositions de drapeau. Un comité sur la question du drapeau fut créé par le Sénat et la Chambre des Communes, et à la fin du processus d'élimination, il ne restait plus que trois choix au comité :
- l'enseigne rouge britannique chargée d'une fleur-de-lys
- le drapeau à trois feuille d'érable
- le drapeau à une feuille d'érable stylisé, créé par G. Stanley.
L'unifolié (une feuille d'érable) fut adopté à l'unanimité par le comité le 29 octobre 1964 et proclamé par la reine Elisabeth II le 28 janvier 1965. La cérémonie officielle d'inauguration eu lieu sur la colline du Parlement, à Ottawa, le 15 février 1965.

Symbolique du drapeau canadien : les deux bandes rouges de chaque côté représentent les deux océans qui bordent le Canada. Le Canada est figuré par le carré central (appelé pal canadien) sur lequel figure l'élément emblèmatique du Canada la feuille d'Erable. Le rouge reprend les couleurs établies par le roi George V pour les bannières royales anglaises et le blanc pour les bannières royales françaises depuis le XVIIe siècle.

Nom et caractéristiques du drapeau canadien :
- l' Unifolié (ou Maple Leaf Flag en anglais).
- proportions 1/2 (1 unité de hauteur pour 2 unités de longeur).
- proportions de la bande blanche 1/1 (carrée 1 unité sur 1 unité).

Couleurs du drapeau canadien :
- pantone PMS 032
- CMJN 0/100/100/0
- General Printing Ink N° 0-712
- Inmont Canada Ltd. N° 4T51577
- Monarch Inks N° 62539/0
- Rieger Inks N° 25564.

Emblèmes du Canada : la feuille d'erable. Le long du Saint-Laurent, la feuille d'érable est commune à tout le pays, et en raison de sa forme caractéristique et de ses belles couleurs d'automne, elle semble avoir été considéré comme un emblème dès 1700. A Toronto, la publication littéraire annuelle du révérend John McCaul intitulée Maple Leaf indique en 1848 que la feuille d'érable est l'emblème choisi par le Canada. En 1860, la feuille d'érable devient l'insigne du 100e Régiment et est abondamment utilisée comme décoration pour la visite du prince de Galles.

En 1867, Alexander Muir compose The Maple Leaf Forever, qui sera considéré comme un hymne national pendant des dizaines d'années. La feuille d'érable devient l'insigne du Corps expéditionnaire canadien pendant la Ire Guerre mondiale. Sur les armoiries nationales attribuées en 1921, figurent les feuilles d'érable.

Drapeaux historiques du Canada : résumé.

Drapeaux des provinces du Canada : résumé.
Les dix provinces du canada sont :

ALBERTA – capitale Edmonton
COLOMBIE BRITANNIQUE – capitale Victoria
ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD – capitale Charlottetown
MANITOBA – capitale Winnipeg
NOUVEAU-BRUNSWICK – capitale Fredericton
NOUVELLE-ÉCOSSE – capitale Halifax
ONTARIO – capitale Toronto
QUEBEC – capitale Québec
SASKATCHEWAN – capitale Regina
TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR – capitale St John's.

Les trois territoires du Canada :

NUNAVUT – capitale Iqaluit
TERRITOIRES DU NORD-OUEST – capitale Yellowknife
YUKON – capitale Whitehorse.

Liens et sources :
- Patrimoine canadien - le drapeau canadien
- Patrimoine canadien - proportions du drapeau canadien
- Patrimoine canadien - naissance du drapeau canadien
- Les Symboles du Canada.
- L'Authorité Héraldique du Canada.
- Site du Gouverneur Général du Canada.
- Whitney Smith,
Les drapeaux à travers les âges et dans le monde entier.
- Radio Canada - Un drapeau pour le Canada.
- Encyclopédie Canadienne.
- Gouvernement du Canada.
- Industries du Canada.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.
- Bibliographie.

 

Index | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du Canada.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.