FOUGERES

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Fougères

   





armes de Fougères


Drapeau armoriée

Drapeau de la Bretagne
Drapeau de Bretagne

 

 

[35] BRETAGNE. ILLE-ET-VILAINE. FOUGERES. Sous-préfecture, chef-lieu d'arrondissement du nord-est de l'Ille-et-Vilaine, sur le Coësnon, à la limite de la Bretagne, de la Normandie et du Maine. Ancienne capitale de l'industrie de la chaussure, Fougères accueille aujourd'hui des entreprises de construction, verrerie, électronique et de confection. Population 20.000 habitants. L'arrondissement de six cantons compte 80.000 habitants. La ville de Fougères est jumelée avec Ashford (Royaume-Uni), Bad Münstereifel (Allemagne), Ouargaye (Burkina Faso) et Somoto (Nicaragua).

Histoire de Fougères : on trouve des traces d'occupation de la région de Fougères dès la préhistoire. La première mention de Fougères date du moyen-âge. Simple forticiation en bois à la fin du Xe siècle, Fougères devient le siège d'une baronnie. Place forte défendant la Normandie, maintes fois assiègée, Fougères se développe au-dessus de son imposant château édifié du XIIe au XVe siècle. Pendant quatre cent ans ses défenses vont être modifiées. Hugues XII de Lusignan entreprend de nombreux travaux de fortification, embellit la ville et instaure une période de paix et de prospérité. En 1307 la ville est rachetée par Philippe le Bel. En 1373, Bertrand Du Guesclin reprend la ville un temps anglaise. En 1449, la ville subit les exactions anglaises. Charles VII vient au secours de la ville, libère la région et c'est finalement La Tremoille qui entre dans la ville en 1488. Au sud de la ville, les activités liées à la rivière se développent (draperie, tannerie, lavoirs, etc... ). Les habitant s'installent sur le plateau et une muraille protectrice est édifiée tout autour. Un tribunal, un hôtel-de-ville sont construits ainsi qu'un beffroi, signe de l'indépendance municipale. Au cours des guerres de religion, la ville sera relativement épargnée, restant fidèle à la religion catholique. En 1793, la ville est prise par les Vendéens lors de la Virée de Galerne. L'industrie remplaçant peu à peu l'artisinat, l'activité de la chaussure et la verrerie se développent à Fougères. La ville a beaucoup souffert des bombardements en 1944. Son patrimoine médiéval a été en partie préservé, ouvrant la ville aujourd'hui sur le tourisme.

Origine du nom de Fougères : vient de la plante (la fougère) ou de fous signifiant "fossé" (pour "fossé de défense" - terme médiéval).

Blason de Fougères : d'or à trois branches de fougère de sinople, au chef d'hermine. Le blason reprend les armes du premier seigneur de Fougères, figurant une fougère végétale par allusion au nom de la ville. résumé.

Bannière de Fougères : la bannière reprend le blason de Fougères, adapté à la surface rectangulaire.

Drapeau de Fougères : écartelé au I et IV d'hermine, au II et III d'or à trois branches de fougère vertes. La partition du drapeau est différente de la partition de l'écu, le chef, comme le champ, disparaissent au profit d'un écartelé contradictoire. Le basculement du chef héraldique à la hampe aurait été judicieux et certainement plus opportun. Ce drapeau aurait été utilisé par la municipalité de Fougères à la fin des années 60, une variante existerait avec un gwenn-ha-du à la place des hermines.

Liens et sources :
- Dictionnaire Encyclopédique Larouse.
- site de la Ville de Fougères.
- site de la Communauté de Communes de Fougères.
- site de l'Office de Tourisme de Fougères.
- site de l'Office de Tourisme du Pays de Fougères.
- site de la C.C.I. du Pays de Fougères.
- site du S.M.I.C.T.O.N. du Pays de Fougères.
- blog du R.C. Fougères.
- autre site de présentation du Pays de Fougères.
- autre site de présentation du drapeau de Fougères.

     
 
     
Index | France | Bretagne | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Fougères.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | Dessins © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.