Drapeau grec

GRECE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Grèce


     

Armoiries de la Grèce

 


drapeaux historiques


drapeaux du gouvernement


drapeaux militaires

 

 

[GR] GRECE - ELLINIKI DIMOKRATIA - REPUBLIQUE HELLENIQUE. Démocratie parlementaire. Etat du sud-est de l'Europe situé à l'extrémité de la péninsule balkanique. Territoire montagneux bordé par la mer, le point culminant de la Grèce est le mont Olympe avec 2 917 m. Le pays est constitué de plus de 9 841 îles et îlots dont 169 sont habités. La Grèce est baignée à l'est par la mer Egée, à l'ouest par la mer Ionienne. Le pays est frontalier au nord avec l'Albanie, la Macédoine, la Bulgarie et la Turquie. Membre de l'ONU en 1945, de l'OTAN en 1952, de l'Union Européenne en 1981 et de la zone Euro depuis 2001. Superficie : 132 000 km². Population : 11.115.000 habitants. Religion : greque orthodoxe. Monnaie : Euro. Capitale : Athènes.

Geographie : la grèce est formée essentiellement de trois entités géographiques distinctes : la Grèce continentale, la presqu'île du Péloponnèse et les îles qui représentent un cinquième de la superficie totale du pays. résumé.

Histoire de la Grèce : la Grèce antique est considérée comme le berceau de la culture européenne et de la civilisation occidentale. Elle a rayonné sur l'Europe, l'Asie Mineure et l'Afrique du Nord. L’Empire byzantin a maintenu l'influence grecque sur les cités grecques d'Asie mineure, sur l'Empire de Nicée, l'Empire de Trébizonde, sur les principautés de Dobrogée, de Valachie et de Moldavie. Envahie par les Turcs, la Grèce va se libérer dans les années 1830, où le premier Etat grec indépendant de l'ère moderne verra le jour. résumé.

Drapeau grec : le drapeau de la Grèce est composé de neuf bandes bleues et blanches alternées, chargées d'un canton bleu à croix blanche.

Surnom du drapeau grec : I Galanolefki, "le bleu et blanc", tel est le surnom grec du drapeau.

Origine du drapeau : la croix a été choisi pour la foi orthodoxe, qui symbolise les grecs dans leur lutte valeureuse contre l'occupant turc. Les drapeaux étaient blancs et la croix bleue. Choisis pour emblème pendant la guerre d'indépendance, le blanc et le bleu ont été officiellement adoptés par Otton de Bavière en 1833. Les couleurs originelles de la croix seront par la suite inversées (fond bleu croix blanche).

Symbolique du Drapeau : la croix de Saint Georges en canton, symbolise la foi chrétienne orthodoxe et la victoire sur l’occupant. Elle rappelle la croix que l’empereur Constantin Ier vit dans le ciel le 28 oct. 312, la devise In Hoc Signo Uinces (par ce Signe, tu vaincras) et la victoire associée. Les bandes bleues et blanches représentent la mer et la terre, figurant l'Etat côtier et les nombreuses îles grecques. Leur nombre serait un rappel de la devise nationale grecque, Eleuthería í thánatos (la liberté ou la mort), emblème de la libération de la Grèce.

Officialisation : Il a été adopté pour la première fois au cours de l'Assemblée Nationale d'Epidaure, et fixé par décret en mars 1822. Le décret prévoit trois drapeaux pour les grecs, un pour les forces terrestres (bleu avec une croix blanche), un pour la marine militaire (identique au drapeau national) et un pour la marine marchande (bleu chargé d'un canton blanc à croix bleue). Identique à celui du siècle précédent à quelques variantes près, le drapeau actuel, a été officiellement rétabli en 1978.

Armoiries : azur à la croix d'argent sont les armoiries de la Grèce. Elles représentent l'Eglise orthodoxe grecque. Le blason est entouré par deux branches de laurier. Sa version actuelle a été approuvée le 7 juin 1975. résumé.

Devise : Eleuthería í thánatos signifiant "la liberté ou la mort". Adage des combattants grecs lors de la lutte pour l'indépendance de 1821, il fut adopté officiellement après l’indépendance.

Fête nationale : 25 mars.
En mémoire du soulèvement contre l'occupant turc en 1821.

Hymne national : Imnos pros tin Eleftherian.
Hymne à la Liberté. résumé.

Communautés grecques : 87% de la population est greque orthodoxe. 3% appartient à des communautés slaves (bulgares), turques ou catholiques. A côté de la population nationale grecque, le pays accueil diverses autres communautés issues de l'immigration représentant aujourd'hui env. 10 % de la population du pays.

Drapeaux des villes grecques : résumé.

Drapeaux des régions grecques : résumé.

Liens et sources :
- site de la Présidence de la République Hellènique.
- site du Premier Ministre Grec.
- site du Parlement Grec.
- site de l'Ambassade de la Grèce en France.
- site de l'Office de Tourisme de la Grèce.
- site sur l'Histoire de la Grèce.
- site d'un fabricant de drapeaux grecs.

 

Index | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Grèce.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.