Drapeau de la Lorraine

LORRAINE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Lorraine.




Armoiries de la Lorraine
Armoiries de la Lorraine

Chardon

Blason de la Lorraine

 

 

Alsace-Lorraine
Drapeau de l'Alsace-Lorraine

 

 

[LRN] LORRAINE. Région historique, culturelle et ancienne province de l'est de la France, la Lorraine est limitée au nord par le Grand-Duché de Luxembourg, à l'est par l'Alsace, au sud par la Franche-Comté et à l'ouest par la Champagne. Capitale Nancy.

Etymologie du nom de la Lorraine : elle doit son nom à l'ancien royaume de Lothaire (Lothaire est un des trois fils de Charlemagne), la Lotharingie.

Histoire de la Lorraine : les premières traces d'occupation du territoire lorrain remonte aux Celtes, très bien implantés dans la région qui ont laissés de nombreuses tombes princières. Après les Celtes, vinrent les Romains puis les Francs. Lors du partage de l'empire Franc, après la mort de Charlemagne, la Francie centrale fut donnée à Lothaire, créant le royaume de Lotharingie. Très vite convoitée par les deux Francies adjacentes, la Lorraine fut conquise par Gérard d'Alsace pour le compte de l'empereur Henri-le-Noir, qui fut l'ancêtre des ducs héréditaires de l'illustre maison de Lorraine. La Lorraine fut âprement disputée au cours des neuf premiers siècles de l'Histoire. Les descendants de Gérard d'Alsace la gardèrent jusqu'au XVe siècle. La Lorraine passa ensuite par mariage dans la maison d'Anjou, sauf les villes de Metz, Toul et Verdun. Les trois évêchés étant cédés à Henri II, en 1559, la France intervint plusieurs fois dans l'histoire de la Lorraine. Sous Louis XIV, les ducs de Lorraine se rangèrent du côté de la maison d'Espagne mais en 1737 par le traité de Ryswick, François II, duc de Lorraine, époux de Marie-Thérèse d'Autriche, héritière du trône impérial, cèda à la France la Lorraine en échange du grand duché de Toscane.

Drapeau de la Lorraine : d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent. Le drapeau de la Lorraine vient directement de la bannière armoriée des ducs de Lorraine, depuis 1205.

Armoiries de la Lorraine : d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent. Le premier sceau montrant les armes des ducs de Lorraine, date de 1205, sur une empreinte du duc Ferry Ier, au moment où le duché est disputé avec son frère. L'origine de ces armes reste mystérieuse, l'apposition de ce symbole par Ferry sur son écu et sur bannière, peut-être interprêté comme une légitimation de son autorité sur la Lorraine, et donc, comme un symbole déjà reconnu lorrain. Les aigles peuvent signifier des liens avec le Saint-Empire Romain Germanique. Selon la légende établie pour les ducs de Lorraine par Symphorien Champier, les armoiries de Lorraine viendraient de Godefroy de Bouillon dont les ducs se disaient issus. Après le siège de Jérusalem, Godefroy de Bouillon aurait percé d'un seul trait trois oiseaux, donnant naissance aux armes de Lorraine. Cette légende a été construite pour la légitimité et le prestige de la maison de Lorraine.

Devise de la Lorraine : Qui s'y frotte s'y pique. Devise ajoutée en 1477 par René II d'Anjou, à un des emblèmes de la Lorraine, le chardon La devise initiale était "ne me touche pas je pique". Une pour Toutes - Un pour Tout. Devise installée par Charles le Téméraire en 1475.

Emblèmes de la Lorraine : la croix à double traverse, dite Croix de Lorraine. Cet emblème appartient à l'origine aux maisons d'Anjou et de Hongrie. Les Anjou étaient issus côté maternel de la maison de Hongrie qui avait pour symbole une croix à double traverse. La croix à double traverse figure le Christ en croix et l'inscription I.N.R.I. (Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum). Elle fut donnée par le Saint Siège à Saint-Etienne Roi de Hongrie pour la faire porter devant lui. La deuxième branche de la Maison d’Anjou, en 1308, portait cette croix dans ses drapeaux. Elle représente un reliquaire contenant une parcelle de la Vraie-Croix, vénéré par les ducs d’Anjou, depuis Louis Ier (1339-1384) qui le fit broder sur sa bannière. Ce reliquaire, conservé à Baugé, avait un double croisillon. Les Hongrois portaient la croix rouge, René d’Anjou portait la croix d’argent. Son fils le duc de Calabre portait la croix noire en 1465. René II, duc de Lorraine la fit mettre en or dans ses drapeaux durant la guerre qu’il eut contre le duc de Bourgogne. Cette croix a été prise comme emblème par les Lorrains en 1477, suite à la bataille de Nancy. Les Lorrains derrière René II ont remporté une éclatante victoire sur les Bourguignons. Les Bourguignons étaient identifiés par un sautoir ou croix de St-André et les Lorrains par la croix à double traverse. La maison d'Anjou garda de son côté la croix de Jérusalem et les Lorrains la croix à double traverse. La croix à double traverse a été par la suite associée à la Lorraine, son rôle emblèmatique grandissant régulièrement au fil des ans, jusqu'à la IInde Guerre Mondiale. Elle fût choisie à cette période pour la France Libre par le Général De Gaulle, symbolisant la France dans son intégralité territoriale c-à-d Lorraine-Alsace incluses. Autre emblème de la Lorraine, le chardon, adopté par René II à la suite de sa victoire sur Charles le Téméraire, lors de la bataille de Nancy le 05 janvier 1477. Le chardon et la devise "Qui s’y frotte, s’y pique" symbolisent la Lorraine et les Lorrains.

Fêtes de la Lorraine : le 05 janvier, date de la bataille de Nancy. 06 décembre fête de Saint-Nicolas.

Saint-Patron de la Lorraine : Saint Nicolas, Sankt Nikloos, saint évêque, patron de la Lorraine.

Liens et sources :
- Jacques Meurgey, Notice Historique sur les Blasons.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.

- Conseil Régional de Lorraine.
- SVAL - Société Vexillologique d'Alsace-Lorraine.


 

Index | France | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Lorraine.
Utilisation gratuite des images et fichiers HD sur demande, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.
©2001 - 2019 Société Vexillologique de l'Ouest.