POUZAUGES

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Pouzauges


     

Armoiries de la ville de Pouzauges

 


Drapeau de la Vendée


Drapeau de la Vendée Militaire


Drapeau de la Gâtine

 

[85] POITOU HISTORIQUE. VENDEE. POUZAUGES. Pouddaujh (en poitevin). Chef-lieu de canton, dont l'étymologie vient du latin puteus "puit" avec le suffixe -alia, qui fait allusion à une source abondante située au sommet de la ville.

Histoire de Pouzauges : l’étymologie du nom de la ville peut nous laisser croire que les premières fortifications ont été dressées sur un site celtique puis gallo-romain dont on trouve encore les traces dans la région sous la forme de nombreux refuges souterrains, tels ceux du Bois de Bède. A proximité du château, le Bois de la Folie est également connu pour avoir été un sanctuaire druidique puis un bois sacré gallo-romain. Se dressant sur une hauteur de Gâtine, le château fut édifié sur un promontoire granitique situé au nord du bourg de Pouzauges. Construite au XIIe et XIIIe siècle par les vicomtes de Thouars, cette importante forteresse médiévale nous montre un bel exemple de l’architecture militaire du Bas-Poitou comparable à celle des châteaux de Niort, Tiffauges, Noirmoutier et Châteaumur. En 1242, Louis IX, roi de France écrasait Hugues de Lusignan à Taillebourg. Aimery de Thouars, seigneur de Pouzauges, dut livrer son château au roi. La forteresse aurait été démantelée par du Guesclin en 1372. En juin 1422 Catherine de Thouars épousa Gilles de Retz qui avait combattu les Anglais aux cotés de Jeanne d’Arc. Devant la barbarie de son époux, Catherine de Thouars quitta le château de Tiffauges avec sa fille Marie pour se retirer dans celui de Pouzauges. En secondes noces, elle épousa Jean de Vendôme dont la famille héritera du château. En 1560, François de Vendôme lègua par testament la seigneurie de Pouzauges à son oncle, Claude Gouffier. En 1562 le Maréchal de Saint André établit une garnison à Pouzauges dans sa lutte contre les Huguenots, qui dut fuir en 1563 lors de la prise de la ville. En 1634 Louis Gouffier vendit la baronnie de Pouzauges à Louis Grignon. En 1792 le château fut confisqué comme bien national puis vendu aux enchères à Brillanceau. En 1794 les hommes de la colonne infernale du général républicain Lachenay fusillèrent 32 pouzaugeais sur l’esplanade du château. La Croix du Massacre, située dans la cour du château, fut érigée en leur honneur. C’est en 1849 que le château devint, par testament, la propriété de la famille de Bagneux, dont Philippe de Bagneux vendit la nue-propriété à la commune de Pouzauges en 1988. Madame de Lestrange Audouin, née Béatrix Frotier de Bagneux en garde toujours l’usufruit. Le château fut classé Monument historique en 1862. La rénovation du château, entreprise par le comte de Bagneux en 1970 et poursuivie par la commune de Pouzauges en 1988, permet aujourd’hui de livrer au public le spectacle de cette architecture régionale.

Origine du drapeau : Bannière aux armes. Le blason de la ville de Pouzauges se décrit d'or à l'épée d'argent en pal, accompagnée de dix fleurs de lys de sable, V et V.

Devise : Justice et Force

Officialisation : pour les armoiries, par une délibération municipale en 1960. Site de la ville de Pouzauges.

Liens et sources : Sandrine GERMAIN

Guide Bibliographique :
- J.-L. Le Quellec - Dictionnaire des noms des villes de Vendée.

- Donjon de Pouzauges. Fouilles de Sondage
J. Vincent- Le puyfolais n°36 - 1988.
- Donjons romans. Etude comparative sur les donjons romans quadrangulaires de la France de l’Ouest. A. Chatelain.
- Essai sur l’architecture militaire du Nord-Est de la Vendée
O. Blanchard - Annuaire de la société d’émulation de la Vendée.
- Le Haut-Bocage. Monuments, sites et histoire
A. Laurentin.

- site de la ville de Pouzauges.
- site de la Communauté de Communes Pays de Pouzauges.
- site de l'Office de Tourisme Pays de Pouzauges.
- site du Doyenné de Pouzauges.
- site du P.A.C. Pouzauges.
- site de Troospeanet.

 

Index | France | Poitou historique | Vendée | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Pouzauges.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.