Drapeau vendéen

VENDEE - Conseil Départemental Vendée

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du département de la Vendée


     

Blason vendéen
Armoiries de la Vendée

Conseil Général Vendée
Drapeau du Conseil Général


Drapeau de la Vendée Militaire


Drapeau viking vendéen

Drapeau du Poitou-Charentes
Drapeau du Poitou historique

 

[85] VENDEE. Département de la région des Pays de la Loire. Dans sa presque totalité la Vendée appartient au massif armoricain. Le département est composé à l'est de la Gâtine (point culminant mt. Puy Crapaud 285 m.), du bocage sur sa plus grande partie et d'un bassin calcaire. Le département doit son nom à la rivière Vendée.

Préfecture La Roche-sur-Yon. Académie Nantes. Cours d'Appel Poitiers.

Etymologie du nom de la Vendée : vient du celtique (gaulois) uind-o "blanc" > uend-o > vend-o > Vendée.

Histoire du département : La Vendée correspond grosso modo à l'ancien Bas-Poitou historique. Le département nouvellement créé en 1790 n'a pas toujours eu la même frontière ni la même appellation : lors de la division des provinces historiques en départements, le Poitou ne fut divisé à l'origine qu'en deux départements : le "département du Poitou occidental" (l'actuelle Vendée plus une partie des Deux-Sèvres) et le "département du Poitou oriental" (l'autre partie des Deux-Sèvres et la Vienne).

Puis au regard de l'éloignement des préfectures (Poitiers et Fontenay-le-Comte) les députés du centre se prononcèrent en faveur d'une modification des frontières. Ainsi furent créés le "département Occidental du Poitou" (Vendée), le "département Intermédiaire du Poitou" (Deux-Sèvres) et le département Oriental du Poitou" (Vienne).
Par la suite, il fut décidé d'attribuer un nom de rivière pour chaque département : le département Occidental du Poitou devint le département des "Deux-Lays". L'anecdote veut que 2 députés du département, subirent les railleries de leur collègues et demandèrent à ce que le département change de nom, pour Vendée.

La Vendée est le nom d'une petite rivière qui prend sa source dans les Deux-Sèvres en Gâtine, pour courir dans le sud du département et se jeter dans la Sèvre Niortaise. Ainsi, l'ancien Poitou a formé pleinement 3 départements : la Vendée, les Deux-Sèvres et la Vienne. Les autres parties du Poitou se trouvent en Loire-Atlantique, en Maine-et-Loire, en Indre-et-Loire, dans la Haute-Vienne et en Charente. Mais le nom du département changera encore après les tristes événements de 1793. Le département sera appelé Vengé ! Histoire de la Vendée Militaire : résumé.

Avec le retour de la paix le département retrouvera son nom : Vendée. Un changement de taille : la préfecture n'était plus Fontenay-le-Comte mais La Roche-sur-Yon, qui avait le mérite d'être au centre du département, ce qui le rendait plus facile à contrôler militairement.

Origine du drapeau : le drapeau du conseil général est un LOB, c'est-à-dire que le logo du département est posé sur un drapeau blanc au centre. Le drapeau départemental est lui une extension du logo sur toute l'étoffe du drapeau pour devenir un drapeau identitaire.

Logotype de la Vendée : Il vient de la stylisation du Sacré-Coeur, emblème des catholiques poitevins, qui fut utilisé par les insurgés de la Vendée Militaire. Le 20 octobre 1943 la Commission des Sceaux et Armoiries de l'Etat enregistre le blason départemental, chargé du Sacré-Coeur.
Ce double coeur a connu deux étapes de stylisation :
- le 15 janvier 1980, le Conseil Général de la Vendée décide d'acquérir un logotype géométrique réalisé sur le schéma du double coeur.
- le 22 juin 1988, le Conseil Général décide l'élaboration d'un nouveau logotype. Le double coeur a été redessiné en conservant sa définition héraldique et en donnant, par un traité graphique, les valeurs contemporaines de la Vendée. L'ensemble des maires et conseillers généraux ont été consultés et, à plus de 60 %, l'Assemblée Départementale a adopté le nouveau logo le 18 septembre 1989.

Origine du blason : le blason départemental de la Vendée est le résultat d'un concours organisé par la Revue du Bas-Poitou en janvier 1943. Puis M. le Préfet de la Vendée et M. le Président du Conseil Départemental voulurent bien poursuivre sur le plan officiel l'action ainsi entreprise. Faisant droit à la requête présentée par le département, la Commission des Sceaux et Armoiries de l'Etat a homologué le projet dans sa séance du 20 octobre 1943 : " d'argent au coeur-vendéen de gueules, à la bordure componée d'azur à la fleur de lys d'or, et de gueules au château d'or". Le Sacré-Coeur fut l'emblème des catholiques poitevins, ancien bijoux utilisé dans la région depuis le XIIIe siècle au moins. C'est l'emblème dans lequel les Vendéens se retrouvent. La bordure évoque le Poitou.

Devise : Utrique Fidelis.

Drapeaux et blasons des communes de Vendée : résumé.

Bibliographie :
- Vendée Magazine du Conseil Général. Dec. 1989.
Le Double Coeur, du symbole au label.
- Charte Graphique du logo du Conseil Général.
- Revue du Bas-poitou, Le Blason de la Vendée. 1944.
- Dictionnaire des Noms de Lieux de Vendée. JL Le Quellec.

Remerciements :
- Conseil Général de Vendée.
- Le Service Documentation du Conseil Général de Vendée.
- Le Comité Départemental de Tourisme de Vendée.

 

Index | France | Pays-de-la-Loire - Poitou historique | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Vendée.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.