TULLE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Tulle


     

Armoiries de la ville de Tulle


Drapeau armorié


Drapeau du Limousin

 

[19] LIMOUSIN. CORREZE. TULLE. Evêché, préfecture du département de Corrèze, dans le Limousin sur des rives encaissées au confluent de la Corrèze et de la Solane. Cathédrale St-Martin, cloître et salle capitulaire du XIIIe siècle. Capitale de la dentelle et du tulle. Population 20.000 habitants (les Tullistes).

Nom et surnom de la ville de Tulle : le nom de Tulle viendrait de Tutela, calque romain, d'une déesse celtique qui protégeait le gué de franchissement de la Corrèze. La ville est surnommée "la ville aux sept collines".

Histoire de la ville de Tulle : la ville de Tulle s'est développée au VIIe siècle autour d'une abbaye bénédictine, puis devient le siège d'un évêché. La ville devient un important centre drapier et est renommée pour ses foires. Au cours de la guerre de Cent-Ans, la ville est prise en 1346 par les Anglais, décimée par la peste en 1348, réoccupée par les Anglais de 1369 à 1373, elle est définitivement reconquise par le duc de Bourbon et est affranchie bonne ville par le roi de France. Parce que la ville reste fidèle à la foi catholique, le vicomte de Turenne la pille en 1585 et tente de la détuire. Elle se relève rapidement et en 1620 un collège de Jésuites s'y installe. Au XVIIIe siècle l'intendant Turgot embellit la ville et y installe une manufacture royale de fusils. Pendant la Révolution, la ville sera pillée et mutilée. La Résistance héroïque des Corrèziens, pendant la seconde guerre mondiale, entrainera en 1944, des représailles nazies peu glorieuses par exécutions sommaires de 99 otages pris parmi la population de la ville de Tulle.

Drapeau de la ville de Tulle : le drapeau est divisé en bandes horizontales aux couleurs de la livrée de Tulle, rouge et bleu, sur lesquelles sont posées les armes municipales. Le drapeau armorié reprend les armes de la commune posées et étendues sur toute l'étoffe, le chef basculé à la hampe, à l'instar des usages poitevins et de la France de l'ouest.

Armoiries de la ville de Tulle : de gueules à trois rocs d'or, II et I, au chef d'azur à trois fleurs-de-lys d'or. Les rocs (rocs d'eschiquier) répondent à la devise de la ville en symbolisant les rochers inébranlables de la foi catholique et l'allégeance au roi de France. Ils évoquent également les monts (rochers) sur lesquels la ville est installée.

Devise de la ville de Tulle : Sunt Rupes Virtutis Iter.
Traduction "il y a des rochers sur le chemin de la Vertu", ce qui signifie "les chemins de la Vertu sont parsemés de difficultés". L'ancienne devise de la ville In Fide et Fidelitate Semper "toujours inébranlable dans sa foi et sa fidélité" souligne à travers le rocher la solidité et l'inébranlabilité de la foi catholique.

Liens et sources :
- site de la Ville de Tulle.
- site de l'agglomération de Tulle.
- site de l'Office de Tourisme Tulle-Corrèze.
- site de la C.C.I. Tulle-Corrèze.
- site de Tulle-Ussel Initiatives.

- site de Tulle TV.
- site du Diocèse de Tulle.
- site du Sporting Club Tulliste.
- Armorial général de France.

 

Index | France | Limousin | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Tulle.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.