TOULOUSE

Armoiries de la ville de Toulouse


     

         

La ville de Toulouse porte : de gueules à la croix cléchée et pommetée d'or, sur une hampe du même posée en pal, accompagné à dextre d'un château donjonné de trois tours et à senestre d'une basilique de trois clochers, le tout d'argent maçonné de sable, à l'agneau pascal aussi d'argent, la tête nimbée et contournée, en pointe ; au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or. Dès le XIe siècle, les comtes de Toulouse avaient pour armoiries la croix cléchée, évidée, pommelée et alaisée d'or, dont on retrouve l'empreinte sur le sceau de Raymond de Saint-Gilles en 1088. La plus ancienne représentation des armes de Toulouse est celle figurant dans le sceau attaché à une lettre des Capitouls au roi Pierre II d’Aragon en 1211, pendant la Croisade des Albigeois. Au verso du blason, on trouve l’agneau nimbé, portant la Croix de Toulouse en bannière. L'agneau est l'Agnus Dei, agneau pascal, tête nimbée. Au recto du sceau, on trouve le Château Narbonnais (à gauche) et la Basilique Saint Sernin (à droite). La croix représentée est celle du Languedoc.

Sur une charte du 23 février 1242 aux Archives Nationales figure un sceau représentant l'église de Saint-Sernin et un château donjonné et sur le contre-sceau figure l'agneau pascal portant la croix cléchée, évidée et pommetée. La réunion de ces divers emblèmes a formé les armes héraldique de la ville de Toulouse, qui n'a jamais varié depuis le quatorzième siècle.


Index | France | Toulouse | Armoiries de la ville de Toulouse.
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page. ©2017 Société Vexillologique de l'Ouest