Logo de la Charente

CHARENTE
Conseil Départemental Charente

Département de la Charente


     

Carte de la Charente

Drapeau de l'Angoumois
Drapeau de l'Angoumois


Drapeau du Poitou-Charentes

 

[16] CHARENTE. Département de la région Poitou-Charentes. Trois arrondissements : Angoulême (parties nord-ouest, centre et sud-est du département), Cognac (partie ouest et sud-ouest), Confolens (partie nord-est du département). Correspondant principalement à l'Angoumois, le département emprunte cependant un quart de sa surface à la Saintonge et un quart au Poitou. Le pays calcaire abrite de très nombreuses sources et de vastes forêts.

Préfecture : Angoulême. Académie : Poitiers. Cour d'Appel : Bordeaux.

Histoire du département : la présence de l'Homme en Charente est attestée dès le paléolithique, comme en témoignent les vestiges trouvés, visibles au musée archéologique d'Angoulême. Principalement peuplée par les Ecolismiens la région sera intégrée dans l'Aquitaine lors de la réorganisation de la Gaule par Auguste. Passée la période de l'occupation romaine dont il reste les ruines (théâtre des Bouchauds, thermes de Chassenon, etc), l'histoire de la Charente se calque sur celle de l'Angoumois et de la ville d'Angoulême. La chute de l'Empire Romain laisse la place aux vagues d'incursions barbares et normandes sur la région.

Associé au domaine des comtes-ducs de Poitou et à la zone d'influence poitevines, l'Angoumois connait un véritable essort économique et culturel. l'Art Roman se développe sur tout le département. La région fut ensuite occupée par les Anglais et ce n'est qu'en 1373 qu'elle fut rattachée au royaume de France. En 1494, naît à Cognac François, comte d'Angoulême, qui deviendra François Ier, roi de France. Sa soeur, Marguerite d'Angoulême, marquera les belles lettres Françaises et s'entourera, au château d'Angoulême de nombreux poètes et lettrés. Le développement de l'imprimerie, introduite à Angoulême à la fin du XVe siècle, accompagnera cette renaissance.

Au XVe siècle la Réforme pénètre l'Angoumois qui sera touché par les guerres de religion. Les règnes de Louis XIII et de Louis XIV furent marqués dans la région par les révoltes des croquants, et de la Fronde. Le tournant du XVIIIe siècle transforma la région et la rendit prospère. La distillation du vin et l'eau de vie qui en résultait entraînèrent la création des premières maisons de commerce de Cognac, alimentant, avec le bois et le sel, le commerce sur la Charente. Ce dernier fut encore renforcé avec la création par le marquis de Montalembert, en 1750, de la Fonderie de canons de marine de Ruelle et le développement de l'industrie papetière.

Pendant la Révolution la Charente subit le contrecoup des grands évènements se déroulant à Paris et aux frontières mais en évita les abus et les dérèglements. Les différents régimes qui se succédèrent au cours du XIXe siècle furent acceptés sans trop de difficultés. Un puissant courant bonapartiste se maintint pendant tout le siècle. L'édification du réseau ferroviaire au tournant du XIXe siècle changea complètement la physionomie économique du pays, entraînant le déclin des ports gabarriers charentais. L'agriculture et le commerce subirent une crise grave à la suite des ravages du phylloxéra. Le vignoble fut reconstitué en 1890 et les maisons de Cognac se développèrent. L'industrie papetière se spécialisa peu à peu. A l'écart des guerres de 1870-1871 et de 1914-1918, la Charente vécut l'occupation allemande, lors de la dernière guerre mondiale, et participa à la résistance (maquis aux confins de la Charente et du Limousin).

Perspectives du département : la Charente se veut être un département résolument tourné vers l'avenir. La Charente privilégie les manifestations culturelles liées à la bande dessinée, à l'image et au son, et s'appuye sur de nombreux festivals de renommée internationale : Salon de la bande dessinée, manifestations autour du Centre National de la Bande Dessinée et de l'Image, festival du Film policier de Cognac, festival des musiques métisses, festival musical Val de Charente, son et lumière de la Rochefoucauld, Circuit des remparts à Angoulême, Festival international de Folklore à Confolens.
Appartenant au Grand-Ouest de la France, la région Poitou-Charentes se positionne avant tout dans l'Europe et, plus précisément, dans l'Arc Atlantique. Sur ce fond européen, le projet "Poitou-Charentes 2010", qui est le projet de la Région pour les dix années à venir, augure bien de la dimension toujours plus grande que veut atteindre le Poitou-Charentes, associant dans cet avenir, tous les hommes, toutes les idées, toutes les nécessités.

Origine du drapeau : LOB

Liens et sources :
- Conseil Général de Charente.

- Tourisme en Charente.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.
- Bibliographie.

 

Index | France | Poitou-Charentes | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Charente.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.