Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du Dauphiné.
Deux-Sèvres

DEUX-SEVRES

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes du Département des Deux-Sèvres.


Carte des Deux-Sèvres

Drapeau du Poitou-Charentes
Drapeau du Poitou-Charentes

 

 

[79] DEUX-SEVRES. Département de la région Poitou-Charentes. Trois arrondissements : Niort, Parthenay, Bressuire. Au nord, la région de Thouars regroupe à l'est du Thouet des campagnes d'aspect ligérien (vignes et céréales). Tout l'ouest et le nord-ouest sont des pays d'herbage (bocage, élevage) dominés par la Gâtine, pays humide (La Gâtine est appelée le "Château-d'eau du Poitou" car elle donne naissance aux rivières de Vendée, de la Sèvre Nantaise et du Thouet), aux sols pauvres, terres d'élevage de bovins renommés (race Parthenaise). Le sud du département se compose de la région niortaise où commence, aux portes de Niort, le marais poitevin, marais entouré d'arbres, cathédrale de verdure dénommée la Venise Verte. A l'est sont les terres rouge à châtaigniers de la région de St-Maixent où est pratiqué l'élevage de chèvres dont les fromages sont renommés dans le monde entier. Préfecture : Niort. Académie : Poitiers. Cour d'Appel : Poitiers.

Histoire du département des Deux-Sèvres : en 1789 l'Assemblée Constituante décide la création des départements pour mettre fin à l'enchevêtrement des anciennes circonscriptions administratives. Dans un premier temps, il est envisagé de diviser l'ancienne province de Poitou en deux départements, le Haut-Poitou avec pour chef-lieu Poitiers et le Bas-Poitou avec pour chef-lieu Fontenay-le-Comte. Mais les députés niortais sont hostiles à cette solution et demandent la création d'un troisième département, à partir des limites du diocèse de Maillezais-La Rochelle. La proposition est acceptée par un décret de l'Assemblée Constituante en date du 15 Janvier 1790 et le "Département intermédiaire du Poitou" est créé.

Le "Département intermédiaire du Poitou" devient le 4 Mars 1790 le département des Deux-Sèvres et est composé de six districts : Melle, Niort, Saint-Maixent, Parthenay, Thouars et Châtillon.

A titre provisoire, le chef-lieu doit être établi alternativement à Niort, Saint-Maixent et Parthenay. L'administration départementale s'installe dans un premier temps à Niort, ville la plus importante mais excentrée, qui n'entretient que peu de relations avec les habitants de la Gâtine ou du Bocage. La situation géographique de Parthenay, au centre du département, plaide alors en sa faveur pour la désignation du chef-lieu définitif et l'assemblée départementale la désigne comme tel lors de son vote du 9 Août 1790.

Cette décision devait être ratifiée par un décret de l'Assemblée Nationale, ce qu'empêchèrent les députés niortais, multipliant les mémoires et plaidoyers contre la désignation de Parthenay, "qui n'est qu'un bourg véritable, et ne peut offrir au milieu des bourbiers dont elle est entourée ni commodités, ni avantages pour cet établissement". Le 16 Septembre 1790, l'Assemblée Nationale désigne par décret la ville de Niort comme Chef-lieu du département des Deux-Sèvres.

Origine du drapeau : LOB.

Drapeaux des communes des Deux-Sèvres : résumé.

Drapeaux des pays des Deux-Sèvres : résumé.

Liens et sources :
- Louis Merle, La formation territoriale du département des Deux-Sèvres, Niort, 1938 (Mémoires de la Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres).
- Gérard Picard, Histoire des Deux-Sèvres.
- Henri Prigent, Histoire des Deux-Sèvres.
- Conseil Général des Deux-Sèvres.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.


 

Index | France | Poitou-Charentes | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes des Deux-Sèvres.
Utilisation gratuite des images et fichiers HD, sur demande et si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.
©2001 - 2019 Société Vexillologique de l'Ouest.