PARTHENAY

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Parthenay


     

blasons de Parthenay


Drapeau de la Gâtine


Drapeau du Poitou-Charentes

 

[79200] POITOU-CHARENTES. DEUX-SEVRES. GATINE. PARTHENAY. Sous-Préfecture et chef-lieu d'arrondissement de la Gâtine. Population 12 000 habitants (les Parthenaisiens). Située sur un éperon rocheux dans une boucle du Thouet, la ville est célèbre pour son marché aux bestiaux, deuxième de France. Parthenay a gardé de très nombreux vestiges de son passé médiéval (remparts, portes fortifiées, château, quartier médiéval, églises...). La ville est tournée aujourd'hui vers le tourisme et les nouvelles technologies.

Histoire de Parthenay : la Gâtine, centrée sur Parthenay, est située au coeur du comté de Poitou. La Gâtine (latin vastus) était un pays pauvre et difficile. Au XIe siècle apparaît la châtellenie de Parthenay, dépendant du vicomte de Thouars [...]. La baronnie est érigée en duché-pairie en 1663 pour le maréchal de la Meilleraye. En 1776, elle est achetée par le comte d'Artois. Prise par Lescure en mai 1793, elle est reprise par Westermann en juin.

Origine du drapeau : Il vient directement des flammes des Parthenay-Larchevêque. Ce n'est pas un drapeau armoriée. Comme les autres drapeaux issus d'un burelé (Pays-Bas, Luxembourg, Lusignan), les flammes de Parthenay sont divisées en deux parties, les couleurs gardent l'ordre d'agencement du burelé. Sur les couleurs parthenaisiennes, figurent au centre, les grandes armes ou armoiries de la ville de Parthenay.

Origine des armoiries : Parthenay possède des armoiries parmi les plus célèbres de la région. Ce sont celles des Parthenay-Larchevêque, burelé d'argent et d'azur, à la bande de gueules brochante. Ces armoiries sont attestées dès la fin du XIIe siècle (1182 - sceau de Hugues Ier). Elles semblent issues des armes des Lusignan, burelé d'argent et d'azur, brisées par la bande de gueules, ce qui signifierait une branche cadette de cette maison. Cette filiation est reprise par la légende, faisant descendre les Parthenay de Mélusine. Mélusine se retrouve sur les armoiries avec le regard bienveillant de la fée créatrice et protectrice de la cité.


Selon la légende de Couldrette, écrite pour Guillaume Larchevêque en 1401, les seigneurs de Parthenay descendent de la fée Mélusine, par les Lusignan. Parthenay porte en effet, une brisure des armes de Lusignan qui sont burelées d'argent et d'azur. Cette partition de l'écu réprésente la fée Mélusine, qui est décrite dans le roman :

"[Raymondin] voit Mélusine jusqu'à la taille, blanche comme la neige sur la branche, bien faite et gracieuse, le visage frais et lisse [...] son corps se termine par une queue de serpent, énorme et horrible, burelée d'argent et d'azur."

Le burelé d'argent et d'azur plein, appartient aux Lusignan. Parthenay par son burelé marque son ascendance mélusinienne et par sa brisure (la bande de gueules) se distingue des Lusignan, tout en soulignant le prestigieux lignage.


Autres armoiries que l'on retrouve partout en ville et qui identifient Parthenay, ce sont celles d'Arthur de Richemont. Ces armes sont associées aux armes des Larchevêque et se retrouvent sur de nombreux monuments de la ville.

Parthenay Larchevêque

Arthur de Richemont

 


Depuis le Moyen-âge, les paroisses de Parthenay possèdent des armoiries et drapeaux. Ces drapeaux s'appliquent de nos jours aux quartiers de la ville. résumé.

Liens et sources :
- site de la Ville et Communauté de Communes de Parthenay.
- site des Archives Municipales.
- site du Syndicat Mixte de la Vallée du Thouet.
- site du Pays de Gâtine - Tourisme en Gâtine.
- photos aériennes de Parthenay.
- Bibliographie.

 

Index | France | Poitou-Charentes | Gâtine | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la ville de Parthenay.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.