Drapeau de la Nouvelle-Zelande

NOUVELLE-ZELANDE

Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de Nouvelle-Zélande


     

Armoiries de Nouvelle Zélande
Armoiries de la Nouvelle-Zélande

 

Drapea des All Blacks
Drapeau emblème des All Blacks


Drapeau des Maoris - Tino rangatiratanga


Drapeaux gouvernementaux

 

[NZ] NOUVELLE-ZELANDE. Dominion de Nouvelle-Zélande. Etat insulaire de l'Océanie, archipel du Pacifique-Sud constitué par deux îles (Ile du Nord et Ile du Sud) séparées par le détroit Cook. Situé au sed-est de l'Australie, le Dominion de Nouvelle-Zélande est membre du Commonwealth. Superficie : 270.000km2. Les Néo-Zélandais sont 4.200.000 habitants, dont 90 %  sont des descendants de colons britanniques. Les populations originelles, les Maoris, ne sont plus que 300 000. Unité monétaire : dollar. Cap. Wellington.

Histoire de la Nouvelle-Zélande : Les premiers habitants sont les Maoris, d'origine polynésienne, venus dans les îles autour du XIVe siècle.  Le Hollandais A. Tasman dénomma Nouvelle-Zélande ce qu'il pensait être un continent. L'Anglais Cook fit le tour des îles pour le compte de l'Angleterre. Les îles étaient parcourues par des bûcherons et baleiniers venus d'Australie. Les Maoris se livraient des guerres interminables. La Church Missionary Society entreprit d' évangéliser les populations. William Hobson devint gouverneur du pays après le traité de 1841 par lequel les rois maoris lui  cèdaient leurs droits de souveraineté. La colonisation commença avec l'arrivée de 20 000 britanniques. Les Maoris résistèrent à cette invasion durant les guerres maories de 1840 à 1847. Un gouvernement centralisé extrêmement fort s'installa sous l'impulsion du trésorier J. Vogel. Le suffrage universel fut instauré en 1889 et une politique sociale très avancée permit à cet état de surmonter la crise. En 1907 ce pays devint dominion britannique. Les Néo-Zélandais s'illustrèrent au cours des deux dernières guerres mondiales. La crise de 1929 frappa durement la Nouvelle-Zélande. Le Premier ministre travailliste Savage parvint à rétablir la prospérité, multiplia les travaux publics, restaura les droits syndicaux, accorda la semaine de 40 h., étendit la sécurité sociale aux soins médicaux et développa l'industrie.
Après la IIe Guerre mondiale, la Nouvelle-Zélande passa sous le commandement américain. De 1949 à 1972, le parti national continua la politique du parti travailliste. La contestation vint du parti du Crédit social mais la guerre froide amena la Nouvelle-Zélande à suivre la politique américaine (ANZUS 1951). L'envoi de troupes néo-zélandaises et le soutien sans faille à la politique américaine provoquèrent le renversement du pouvoir au profit des travaillistes qui reconnurent immédiatement la Chine populaire, nouèrent des liens avec le Saint-Siège et affirmèrent très nettement leur opposition aux essais nucléaires français dans le Pacifique. De 1972 à 1974, les relations furent extrêmement tendues entre les deux pays.
En 1975, la crise frappait la Nouvelle-Zélande et Muldoon récemment élu développait une politique de grands projets en matière industrielle et énergétique, sans négliger l'agriculture.

Origine du drapeau : les premiers drapeaux néo-zélandais, utilisés par les tribus unies Maoris avaient des étoiles rouges, blanches et bleues. A la fin du XIXe siècle, sous protectorat britannique, le pays utilisait l'enseigne bleue. La combinaison actuelle date du début du XXe siècle, associant les étoiles traditionnelles des Maoris (formant la constellation du sud), à l'enseigne britannique, le tout rappelant l'union des deux peuples sur ce même territoire.

Fiche technique du drapeau de Nouvelle-Zélande : résumé.

Drapeaux gouvernementaux :
- Enseigne de la New-Zealand Royal-Navy

Enseignes civiles de la Nouvelle-Zélande :
- Enseigne rouge.
- Enseigne Civil Air.

Hymne de Nouvelle-Zélande : God Defend New Zealand est l'hymne national de la Nouvelle-Zélande. Les paroles de l'hymne se chantent sur la même musique que l'hymne britannique God Save the Queen. résumé.

Liens et sources :
- Whitney Smith, Les drapeaux à travers les âges et dans le monde entier.
- Grand Dictionnaire Encyclopédique Larousse.

- Gouvernement de Nouvelle-Zélande > drapeaux.
- Gouvernement de Nouvelle-Zélande > armoiries.
- Gouvernement de Nouvelle-Zélande > hymne national.
- Ambassade de France en Nouvelle-Zélande.
- Site des Francophones de Nouvelle-Zélande.
- Présentation de la Nouvelle-Zélande.
- Voyager en Nouvelle-Zélande.
- Bibliographie.

 

Index | Drapeaux, armoiries, symboles et emblèmes de la Nouvelle-Zélande.
©2001 - 2017 Société Vexillologique de l'Ouest | © Thierry Gilabert
Utilisation gratuite et libre des images, si la source "Société Vexillologique de l'Ouest" est indiquée avec un lien renvoyant sur cette page.